Follow on WordPress.com

Haute-Vienne, un département d’eau et de forêts…

Terre de forêts et d’eau, mais aussi terre d’élevage et de gastronomie, terre d’excellences, de savoir-faire, de création…

La Haute-Vienne est un département où il fait bon vivre. Elle cultive son goût de l’équilibre, entre une capitale à taille humaine et des pays ruraux dynamiques au coeur d’une nature préservée.

Entre savoir-faire traditionnel et innovation technologique, entre vestiges historiques et art contemporain, lieux de mémoire et création artistique foisonnante, la Haute-Vienne ne te laissera pas indifférent…

Département de la Haute-Vienne

Que faire en Haute-Vienne

 

Département de la Haute-Vienne
Vieux quartiers de Limoges au bord de la Vienne

Le village martyr d’Oradour sur Glane

En Haute-Vienne je te propose cette visite qui comme moi va te marquer à vie. Le village martyr d’Oradour sur Glane est un lieu de mémoire et de recueillement à voir. Une visite très impressionnante qui permet de ne pas oublier ce qui s’est passé ici et un peu partout en Europe, lors de la deuxième guerre mondiale.

L’entrée du village martyr se fait uniquement en passant par le centre de la mémoire, entrée gratuite pour le village.

Le centre de la mémoire propose une exposition permanente. De l’expansion du nazisme en Europe au procès de Bordeaux, cinq espaces d’exposition permettent de comprendre pourquoi Oradour-sur-Glane, paisible village de la Haute-Vienne, est devenu la proie de la barbarie nazie.

Tous les renseignements dont tu pourras avoir besoin se trouvent derrière ce lien.

La gare des Bénédictions

La gare des Bénédictins à Limoges

La gare de Limoges est exceptionnelle et elle mérite le détour juste pour son architecture.

Construite à l’emplacement d’un monastère bénédictin détruit à la Révolution, cette gare est classée comme l’une des plus belles d’Europe.

Elle a été construite entre 1924 et 1929 et est classée aux monuments historiques. A découvrir avec un peu de recul, notamment depuis le Champs de Juillet situé à quelques pas de là.

Musée National Adrien Dubouché

Même si tu n’est pas passionné par la porcelaine, ce musée mérite le détour. Tu vas découvrir cet art du feu qui a pris ses titres de noblesse ici et qui a fait la renommée de la ville dans le monde entier.

La porcelaine de Limoges s’est retrouvée sur les tables des Princes et des souverains aux quatre coins de la planète. Tu vas trouver dans ce musée les plus belles pièces ainsi que les procédés de fabrication.

Musée très ludique encadré par un personnel accueillant et très qualifié. Tu trouveras derrière ce lien tous les renseignements dont tu auras besoin pour préparer ta visite.

Pavillon du Verdurier

Ancienne glacière construite en 1920, destinée à recevoir la viande congelée d’Argentine. Elle a été transformée en galerie d’art qui reçoit des expos de peintures et de sculptures. Les murs sont recouverts de mosaïque et présentent une frise constituée de bouquets de fleurs.

Je te conseille ce lieu atypique mais attention, car le stationnement à proximité est compliqué.

Se renseigner au préalable pour les visites car ce lieu n’est ouvert que lors d’expositions. Pour plus de renseignements c’est ici.

Parc Zoo du Reynou

À dix kilomètres au sud de Limoges, autour d’un château du 19e siècle, viens à la rencontre de plus de 600 animaux originaires des cinq continents.

Les animaux y vivent dans de vastes espaces de liberté. Le parcours de visite s’étend sur 5 km de sentiers et 45 hectares.

Créé par le porcelainier Charles Edouard Haviland, le parc paysager abrite plus de 120 essences végétales dessinant une promenade d’environ 4 heures.

C’est ici que s’est tourné la série télévisée «Victor Sauvage» avec l’animateur Jean-Luc Reichmann.

Pour les horaires, tarifs et billetterie suis ce lien.

Quartier de la Boucherie

« Petit quartier ancien avec jolies maisons hautes à poutres apparentes ». Je pourrais te vendre ça comme une petite annonce immobilière.

Cet ancien quartier des bouchers est resté dans son jus avec des petits commerces, restaurants et antiquaires.

Tu peux encore y trouver une ancienne boucherie qui date du 18ème siècle, réhabilitée par la mairie et transformée en musée de la boucherie.

Un lieu insolite dont la visite est gratuite.

Musée de la résistance

Un musée original qui te plonge au cœur du maquis Limousin très actif lors de la seconde guerre mondiale.

Les multiples objets et témoignages sont présentés dans un cadre facilitant la compréhension de ce qui s’est passé dans cette région, notamment l’exode qui a conduit 65 000 alsaciens à se réfugier en Haute-Vienne. Ce département fut une terre de maquis où vécurent 74 Justes.

Infos pratiques en suivant ce lien.

 

Pour les amoureux de vieilles pierres…

Département de la Haute-Vienne

La Haute-Vienne est un département riche en histoire et en patrimoine. De nombreux châteaux sont encore visibles sur la région dont certains sont toujours habités.

Je te livre ici quelques-uns des principaux, mais la liste n’est pas exhaustive.

Château de Nexon

Construit au XVIIe siècle, il restera propriété de la famille du même nom jusqu’en 1983, date à laquelle la municipalité en fera l’acquisition. Il fait également partie de la Route Richard Cœur de Lion, une des routes touristiques incontournable du département. Visite guidée gratuite toute l’année.

Tous les renseignements pour ta visite se trouvent derrière ce lien.

Château de Montbrun

Le Château de Montbrun a été construit en 1179 et il est l’un des quatre derniers châteaux de cette époque en France. Il a une histoire particulière liée aux Croisades et au Roi Richard Cœur de Lion.

Son donjon culmine à 45 mètres. Dévasté durant la révolution, puis restauré, il présente une cour intérieure avec puits, pont-levis et sur ses tours : créneaux et mâchicoulis, pour se défendre.

Les horaires et tarifs se trouvent derrière ce lien.

Château de Lastours

Le château de Lastours, témoin d’une histoire longue de près de 700 ans, est un site restauré et mis en valeur grâce aux bénévoles de L’Association de Sauvegarde du Patrimoine et de l’Environnement en Limousin.

De nombreuses animations s’y déroulent l’été avec embrasement des ruines du château, weekend médiéval et visites nocturnes à la lueur des torches.

Château de Rochechouart

Département de la Haute-Vienne

Dressée sur un promontoire rocheux, cette forteresse des XIII et XVe siècles a été remaniée au XVIIe et XVIIIe siècles.

La cour intérieure Renaissance est agrémentée d’une galerie à arcades et colonnes torses. A l’intérieur, deux salles abritent des fresques du XVIe siècle.

Si tu souhaites mettre cette visite sur ton agenda, suis ce lien et tu sauras tout.

 

Château de Chalucet

Le château de Châlucet est une forteresse médiévale du XIIe siècle. Malheureusement il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges de sa gloire d’antan, tels des restes d’escaliers perchés au sommet de tours disparues, des arches d’anciennes portes ou d’anciens passages. Mais ça vaut le déplacement…

Château de Bonneval

Le château primitif aurait été construit par un chevalier, ancêtre de la famille Bonneval en 930, sur le site d’une ancienne villa gallo-romaine.

La forteresse qui date du début du 10ème siècle fut entièrement rebâtie en 1350. La configuration actuelle du château est le résultat de travaux de reconstruction majeurs et de différents projets de rénovation au cours des 12ème, 14ème et 18ème siècles.

Ce château abrite un riche mobilier ainsi que des tapisseries d’Aubusson et de Fontainebleau.

Pour plus de renseignements sur la visite de ce château suis ce lien.

Château de Chalus-Chabrol

Lieu historique où Richard Coeur de Lion a été mortellement blessé en 1199, par un trait d’arbalète.

Le château est le symbole de la résistance des Vicomtes de Limoges contre les Plantagenêt.

Les entrailles de Richard Coeur de Lion reposent dans la chapelle. Il a appartenu à d’illustres familles telles que les Sully, d’Albret, Borgia et Bourbon.

Plus de renseignements pour ta visite en suivant ce lien.

 

Quelques bonnes adresses…

La Haute-Vienne est un département français où l’on mange de bon appétit.

J’en veux pour preuve ses spécialités culinaires comme le pâté de pommes de terre à la viande, les galetous farcis ou le boudin à la châtaigne.

Côté desserts ils ne sont pas non plus en reste avec les gâteaux à base de châtaignes, le Massepin et les fameuses madeleines Bijou…

Tu trouveras sur ce lien de quoi régaler tes papilles quand tu viendras rendre visite à ce beau département.

Alors bon appétit…

 

Si tout comme moi tu aimes nos départements français je te conseille de découvrir mon article La Corrèze un retour aux sources

 

 

La Haute-Vienne en photos…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon séjour en Haute-Vienne…

Laisser un commentaire